Consultation pour parents

Il peut arriver qu’en tant que parent, on ne sache pas quoi faire ni quoi dire dans certaines circonstances. Cela arrive ! Vous ne naissez pas parent, vous le devenez et cela est parfois difficile. Face à l’idéal que l’on se construit, il peut arriver que la réalité laisse place à la culpabilité. Mais sachez que vous n’êtes pas seuls !

Une écoute attentive et bienveillante peut vous aider à y voir plus clair, vous défaire de votre culpabilité et vous redonner confiance dans votre capacité à être des parents suffisamment bons.

De plus, l’enfant qui naît peut apparaître tel un miroir, vous renvoyant à vos propres souffrances d’enfant, à vos propres craintes ou faiblesses. Il peut être bon de prendre le temps d’écouter ce qui fait mal et en guérir, à votre rythme, pour vous amener à vous sentir à votre place dans la relation avec votre enfant et lui permettre de prendre la sienne.

Voici un site que je vous recommande : les supers parents

Parent

Quand consulter ?

Quelques situations auxquelles vous pouvez être confronté :

Vous venez d’accoucher et vous avez le sentiment que votre bébé est un étranger, vous auriez espéré vous attacher différemment à votre enfant, la relation avec votre nourrisson n’est pas ce qui vous imaginiez.
Votre bébé pleure de manière incessante et vous ne savez plus quoi faire, vous êtes peut-être épuisée, à bout de nerfs, vous culpabilisez peut-être, vous en avez honte.
Votre enfant ne veut pas manger et vous vous en inquiétez.
Il vous est difficile de poser des limites à votre enfant, vous vous sentez dépassé, vous ne savez plus quoi faire.
Vous avez essayé de poser des limites à votre enfant, vous avez même peut-être testé différentes méthodes, mais rien n’y fait et vous en êtes épuisé.
Il vous arrive de douter de votre capacité à être un bon parent. Vous vous remettez très souvent en question.
Exemple: Vous vous demandez si vous n’êtes pas trop dur ou trop souple, vous vous demandez si vous le couvez trop ou si vous ne lui donnez pas assez d’affection ou d’attention.
Vous avez adopté un enfant et votre relation avec celui-ci n’est pas ce que vous imaginiez.
Exemple: il ne vous autorise pas à l’aimer, il vous dit que vous n’êtes pas son parent.

Parce que l’on peut aider le parent très tôt :

Vous êtes enceinte et vous avez peur de l’avenir pour votre bébé et vous-même.
Vous êtes enceinte et passez par une rupture sentimentale. Vous vous questionnez sur l’avenir de votre famille, vous vivez difficilement la séparation et la mono-parentalité vous effraie.
Vous êtes enceinte et vous vous interrogez sur votre capacité à être un bon parent. Cette étape de la vie vous ramène à votre propre enfance et cela peut soulever des inquiétudes.
Vous êtes enceinte et vous n’êtes pas sûre de le vouloir. Vous ne savez pas quoi faire.
Vous attendez un enfant mais il n’est pas du sexe que vous souhaitiez. Cela vous inquiète quand à l’affection que vous pourrez lui donner ou vous vous sentez frustrés.
Vous êtes enceinte et c’est une surprise! Vous ne l’aviez pas prévu, les circonstances ne sont peut-être pas idéales, cela va changer beaucoup de choses dans votre vie et vous en êtes inquiète.
Vous êtes enceinte une nouvelle fois, mais par le passé vous avez vécu une ou des fausse(s) couche(s), vous avez peur que cela se reproduise, vous doutez de votre capacité à enfanter, vous êtes encore affectée par la ou les précédente(s) fausse(s) couche(s).
Vous n’arrivez pas à avoir d’enfant, vous avez peut-être passés des tests qui ne sont pas concluants. Vous vivez mal la situation. Vous êtes souvent questionné par rapport à cela et vous êtes mal à l’aise ou cela vous irrite. Vous ne savez pas comment envisager l’avenir.
Vous souhaitez adopter mais vous vous interrogez sur votre capacité à aimer cet enfant. Vous avez entendu parler d’expériences difficiles et ne savez plus quoi penser.
Contactez-moi

Prendre rendez-vous pour une consultation

Vous ne vivez pas au Havre ou ne pouvez pas vous déplacer, les entretiens peuvent se faire à distance via skype sur demande.
Contactez-moi